LIVRES-ET-NOUS : « L’OUBLIÉ DE DIEU », LE DERNIER ROMAN DE NATHALIE de BROC

Share

Abbaye du Bec Hellouin, août 2000.

Sixtine enterre son père, médiéviste de renom qui poursuivait des recherches sur un mystérieux manuscrit révélant les secrets de l’assassinat, en 1170, de Thomas Becket.

– « Une voix m’a fait sursauter (…) je me suis retournée, un grand moine clignait de l’œil derrière ses grosses lunettes (…). Dans sa coule de bure grège à capuche et ses sandales bien usées. Appuyé à un morceau de bois faisant office de canne.

– Bonjour Sixtine, frère Roscélien… Je suis un vieil ami de votre père. »

 Ainsi débute ce passionnant roman qui nous fait voyager dans 8 siècles d’histoire.

Avec l’aide de Frère Roscélien, qui l’initie à la chronoportation, Sixtine va remonter le temps et rencontrer Clémence, Louise et Violette, toutes descendantes de Ranulf (Randolph) de Broc.

« La traversée du temps, l’impression de virevolter au gré de ma volonté. Je pouvais aller et venir en toute impunité. »

 Mais, n’en dévoilons pas davantage et rejoignons Sixtine (en luciole) dans ses voyages grâce au talent de conteuse de Nathalie de Broc. Moultes émotions garanties.

Un livre à lire absolument.

NB : Ranulf (Randolph) de Broc fut Huissiers Royal et Maréchal du Roi Henri II d’Angleterre avant d’être impliqué dans l’assassinat de Thomas Becket en 1170. Il décède en 1179, laissant trois filles dont Clémence.

Ranulf de Broc, un lointain ancêtre de Nathalie de Broc…

NATHALIE de BROC

 Bretonne de naissance et de cœur,

Nathalie de Broc après avoir beaucoup voyagé entre États-Unis et Angleterre, a vécu quelques années aux Antilles, à terre et également sur un voilier, dans la droite lignée d’une famille de marins notamment son cousin Bertrand de Broc, avant de poser ses bagages en Bretagne. Reporter à France Inter puis journaliste indépendante pour France 3 Ouest, elle a été aussi traductrice chez Plon et a publié des guides touristiques chez Gallimard. Issue d’une famille de marins, elle a le goût de l’aventure et du romanesque. Elle anime chaque vendredi à 18h40 sur RCF Alpha (Rennes) ou Rivages (Brest) ou Vannes, ou encore Lorient la chronique « Ces femmes qui ont fait la Bretagne » (qui est aussi un livre, publié en 2019).

Nathalie de Broc raconte des femmes, des hommes, et des métiers qui ont fait l’histoire de sa région.

Nourrie de romans historiques, elle mêle elle aussi l’Histoire et l’introspection dans ses écrits. Sa terre d’adoption, la Bretagne, n’est jamais loin.

« Cette région a une identité tellement puissante qu’elle influence forcément l’écriture. »

 Depuis son premier roman, « Le Patriarche du Bélon » (2004), Elle a publié 19 romans dont « La Tête en Arrière » pour lequel elle a reçu en 2009 le prix de l’Association des Écrivains Bretons.

« L’OUBLIÉ DE DIEU » est son 19ème roman, un premier roman initiatique.

Share