CULTURE-47: Du 8 au 10 juin 2018: LIVR’À VANNES

Share

Dans l’écrin des remparts, le salon du livre de Vannes s’épanouit.

À une centaine de jours de la 11ème édition du salon  « Livr’àVannes », les premiers participants ont été évoqués en mairie.

Une nouvelle fois, près de 200 auteurs sont attendus dans les jardins des remparts précise

Patrick Mahé, président du salon. Il souligne la présence d’un grand nombre d’auteurs reconnus, fidèles au salon: Tatiana de Rosnay, Bernard Werber, Patricia Darré, Jean Teulé, Mazarine Pingeot, qui reviendront avec enthousiasme, et aussi le renouvellement de la programmation, la venue par exemple de Marc Trévidic, juge de l’antiterrorisme de 2006 à 2015, de Katherine Pancol, d’Olivier Norek…

Katherine PANCOL
Katherine PANCOL
Marc TREVIDIC
Marc TREVIDIC

 

 

 

 

 

 

C’est ce renouvellement constant qui participe au succès du salon, comparé par le président à celui de Nancy par son volume, 27000 visiteurs en 2017 et son thème généraliste. Mais c’est également la diversité des genres littéraires proposés qui contribue à son succès.

Cette année le Prix de la Ville de Vannes a été renforcé, un jury délibérera fin avril. Le prix sera remis lors du salon, le samedi en fin de matinée.

En ce qui concerne les plus jeunes, 1000 enfants de toute l’agglomération sont conviés cette année le vendredi après-midi.

Le train des auteurs sera pour cela attendu dès le début d’après-midi.

Pour finir sa présentation Patrick Mahé annonce avec joie le choix de Didier Decoin, en tant que Président d’honneur de la prochaine édition. Prix Goncourt 1977, actuel Secrétaire général de l’Académie Goncourt, Président des Ecrivains de Marine, il a été lauréat de l’édition 2017 pour « Le bureau des jardins et des étangs » aux éditions Stock.

Sylvie Rostain, directrice artistique du salon, relève quant à elle quelques éléments pour ce rendez-vous de 2018. La présence d’historiens confirmés dont François Reynaert ou encore Laurent Decaux, fils de l’académicien Alain Decaux.

La nouvelle tendance « du roman moderne français » reviendra avec quelques auteurs façon Emily Blaine « colocs et plus, Dear You » dont Virginie Grimaldi « Le premier jour du reste de ma vie ».

Le livre jeunesse et la bande dessinée seront également à l’honneur. Un espace d’expression sera réservé notamment aux illustrateurs et scénaristes.

Les prestigieuses éditions Delcourt, Soleil et Bragelonne proposeront leur BD, comics, manga, fantasy, SF tout un monde de l’imaginaire. La jeune vannetaise Justine Morvan et son genre littéraire « la celte fantasy » sera une belle illustration  de cet univers, elle est l’auteure de la série d’urban fantasy  « O.R.A.C.L.E » dont le tome1 korrigans sera suivi de trois autres volumes Le tome 2 sera disponible en avant-première au salon du livre de Vannes, en juin 2018.

Justine Morvan
Justine Morvan

Parmi les 200 auteurs, une cinquantaine d’auteurs de l’agglomération de Vannes seront sélectionnés lors d’une réunion le 16 avril prochain, pour participer au salon.

De même les 5 libraires de la ville (Cheminant, l’Archipel des Mots, le Silence de la Mer, Lenn Ha Dilenn et le Jardin des Bulles), présents sous le chapiteau principal de 1000m2, sont des acteurs et des partenaires étroitement liés à la mise en place de cet événement culturel majeur de la ville.

Prochain rendez-vous: jour J-30 pour les annonces définitives de la programmation, des tables rondes et conférences.

L’animation des débats est confiée au journaliste littéraire Alexandre FILLON, Prix Hennessy 2009.

Entrée gratuite

Sylvie ROSTAIN et Patrick MAHE nous présentent ce 11ème LIVR’A VANNES:

Malika BOULAIS

Share